Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

L'éloge de la biométrie par BNP Paribas

Les banques font de plus en plus l’éloge de la biométrie comme dispositif d’authentification sûr pour les opérations bancaires. 
Quel est le point de vue de la banque BNP Paribas sur ce phénomène ?

Selon les banques, l’authentification à l’aide de la biométrie est un système fiable. Toutefois les laboratoires de recherche sont encore en train d’analyser les technologies capables de la tromper. La biométrie intéresse les banques du fait qu’elle pourrait permettre, entre autres, de valider un règlement par carte bancaire, autoriser l’accès à un guichet automatique, et réaliser un transfert à distance de manière sécurisée.
Grâce à la biométrie, l’identité d’un individu qui a réalisé une action en ligne est garantie. De plus, ce système est une alternative au phishing (ou hameçonnage), à l’escroquerie à la carte bancaire ainsi qu’à l’usurpation d’identité.
Par ailleurs, la banque BNP Paribas coopère avec le Crédit Agricole, le Crédit Mutuel Arkéa ainsi qu’avec la Natural Security. Cette dernière est une PME française qui a développé un standard d’authentification biométrique.

En 2013, le Crédit Mutuel Arkéa a accompli des essais décisifs à Angoulème.
Tandis qu’en 2014, ce module d’authentification a satisfait la CB, le groupement interbancaire qui gère le réseau français d’acceptation des cartes bancaires. Le protocole qui permet de se libérer du code secret habituel et d’authentifier un paiement en comparant les empreintes digitales est actuellement examiné par la BNP Paribas.
Les clients, quant à eux, seraient plus favorables à la biométrie qu'au NFC (envoi d'un code sur le téléphone portable du client pour valider une action en ligne).

Toutefois, BNP Paribas affirme que la biométrie présente certains obstacles techniques et réglementaires. Ce problème est dû à l’absence de régime juridique concernant la biométrie. Toutefois, d'après la BNP Paribas, " La CNIL a toutefois précisé qu’elle considérait que les éléments d'identification biométriques entraient dans le champ d'application de la loi informatique et libertés, au même titre que le nom ou l’adresse d’une personne.".

Cependant, la biométrie n’est pas une solution à tous les problèmes: les fraudes, bien que rendues plus difficiles, ne seront pas totalement impossibles, et les organismes bancaires devront donc rester vigilants.

Source:  Vincent MIGNOT, "Lutte contre la fraude: BNP Paribas fait l'éloge de la biométrie",  http://www.cbanque.com/actu/57137/lutte-contre-la-fraude-bnp-paribas-fait-eloge-de-la-biometrie. 

Les commentaires sont fermés.